Biography

Aïda Patricia Schweitzer

Aïda Schweitzer développe en parallèle de ses travaux de plasticienne un art de la performance singulier et audacieux qui génère un univers surprenant, résolument

contestataire et iconoclaste.

Cette artiste pluridisciplinaire investit et explore sans relâche les domaines de la peinture, des dessins, de la vidéo, à travers un corpus d’œuvres variés, déployé et

articulé de manière récurrente sous le mode opératoire de la série.

Le tout est placé sous les auspices de la transgression, habité, hanté par des figures ou des bestiaires personnels et inquiétants.

Derrière parfois de prime abord une très apparente naïveté, surgissent et se dévoilent très vite les coulisses d’un théâtre de la cruauté, et de jeux tragiques entre l’Alpha et l’Omega.

Les figures féminines, anges déchus et tristement abandonnés à leurs démons, restent insoumises et résistent jusqu’à la fin à la puissance coupable et cruelle d’Eros et de Thanatos.

Elles sont sublimées par la richesse des gammes chromatiques, par la somptuosité des couleurs associée à une insolente délicatesse de tonalités.
Au-delà des thématiques et de la charge émotionnelle que contiennent les œuvres d’Aïda Schweitzer, un corps à corps permanent se livre dans le champ de la peinture

et du dessin, dans lequel se forme finalement un corps unique et indivisible: celui de la matière et de la forme, celui de la toile ou du papier vierge laissés en réserve,

de la nudité et de l’épure.

Ses installations se placent dans l’espace telle une mise en scène où l’artiste utilise divers matériaux et plonge dans l’immersion d’un questionnement identitaire et relié à un univers bien défini sur le chapitre de l’interaction

Christelle Schaffner
HISTORIENNE DES ARTS à Casino Luxembourg Forum d’art contemporain Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain.